TROISIEME CONFERENCE DES ETATS PARTIES SUR LE TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES

TROISIEME CONFERENCE DES ETATS PARTIES SUR LE TRAITE SUR LE COMMERCE DES ARMES GENEVE  2017

La mise en œuvre du Traité sur le Commerce des Armes et la Convention de Kinshasa en Afrique centrale : pour quelle complémentarité ? Ce dans ce cadre que CPS – AVIP au Royaume-Uni accompagne les efforts de la CEEAC pour surmonté les défis liés à ce problématique.

Nounou Booto Meeti qui est la directrice des programme présente a cet évènement, apporte l’expertise du centre a ce sujet. La complémentarité dans la mise en œuvre du Traité sur le commerce des Armes (TCA) et de la Convention de l’Afrique Centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre et de leurs munitions, de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage, dite Convention de Kinshasa.

Ces deux instruments tel que souligne par la représente de la CEEAC Mme Achta AHMED SENE, tous ont un caractère obligatoire. Dans cette perspective, la sous-région de l’Afrique centrale, souffrant depuis de longues années de conséquences de la prolifération des armes légères et de petit calibre a été l’un de leaders pour demander leur intégration comme la huitième catégorie d’armes dans le registre des armes classiques des Nations Unies et sa prise en compte dans le TCA. Cette position commune a été prise et soutenue à travers la Déclaration de Sao-Tomé adoptée en 2009 par tous les 11 Etats membres de la CEEAC (République d’Angola, République du Burundi, la République du Cameroun, République centrafricaine, République du Congo, République Démocratique du Congo, République Gabonaise, République démocratique de Sao-Tomé & Principe, République du Rwanda, la République du Tchad).

CPS – AVIP a été actif durant les négociations du TCA en tenant compte des perspectives de la région centrale Africaine.  L’Afrique centrale a commencé et avancé avec la négociation de son instrument pour le contrôle des armes légères et de petit calibre en son espace. Le centre Britannique sera à côté de la CEEAC pour l’implémentation effective de la Convention de Kinshasa. 

Jean Claude Kabuiku
CPS - AVIP / Birmingham - United Kingdom 

contact@cps-avip.org

Twitter icon
Facebook icon